Célébrer un anniversaire marquant de façon palpitante avec les Canadiens de Montréal

Paul Major, un résident de la région, prend la glace pour célébrer les 15 ans de Faire un Changement Canada

Paul Major now and in 1975NELSON, BC--Lorsque l'équipe des anciens Canadiens de Montréal se rendra à Nelson à la fin janvier pour affronter l'équipe des Patricks de Kootenay dans le cadre du match de bienfaisance organisé par Faire un Changement Canada, Paul Major, un hockeyeur de carrière dans les matchs amicaux, aura la meilleure place dans la l’aréna.

Le 23 janvier prochain, Paul Major célébrera son 70e anniversaire de façon mémorable en enfilant le fameux chandail des Canadiens et en se joignant à l'équipe des anciens joueurs des Canadiens en défense. S'inscrivant comme l'un des participants au jeu « l’expérience d’une vie », Major sera sur la glace pendant un quart de la partie avec d'anciennes vedettes de la LNH.

« La passion pour le jeu n'a jamais été aussi forte pour moi », dit Major. « J'ai toujours aimé le hockey, mais jamais autant que ça. »

Ayant grandi à Windsor, en Ontario, au début des années 1960, le jeu lui a fermé la porte.

« S'il y avait du hockey mineur, il fallait aller à une séance d’essai... on ne pouvait pas simplement payer et jouer », dit le résident de Nelson. « Et je n'ai jamais pu le réussir; je n'étais pas assez bon. Quelques années plus tard, j'ai loué la glace et j'ai invité mes amis à jouer un match amical. »

À 25 ans, Major s'est joint à un groupe d'anciens qui ont eu la gentillesse de le laisser jouer même s'il était beaucoup plus jeune que le reste de l'équipe. Il a joué des matchs amicaux à chaque semaine avec le même groupe pendant 30 ans jusqu'à ce qu'il prenne sa retraite de l'enseignement primaire. À leur retraite, Major et son épouse, Mary, se sont immergés dans leur passion commune : la voile. Le couple a déménagé dans le Pacifique du Sud pour vivre sur un voilier pendant 10 ans où il n'y avait pas de match de hockey.

Les Majors ont été ramenés à la terre en 2015 après avoir décidé de se rapprocher de leur fils, de leur belle-fille et de deux jeunes petits-enfants qui s'étaient établis à Nelson. Une communauté active pour des matchs de hockey amicaux présentant beaucoup d'options, et Major était de retour sur la glace avec un tout nouvel enthousiasme pour le jeu.

« Je suis vraiment heureux d'être en assez bonne santé pour jouer à 70 ans », dit Major, qui s'entraîne encore plus pour le prochain match des anciens. « Et le fait de vivre à Nelson avec tout le temps de glace disponible, c'est que je m'améliore. Je suis sur la glace six jours par semaine pendant deux heures à la fois. Je ne suis pas au niveau de ces gars avec qui je vais jouer et ceux contre qui je vais jouer, mais je m'améliore. »

Lorsque Major a découvert que Faire un Changement Canada amènerait la tournée des anciens joueurs des Canadiens de Montréal à Nelson le 23 janvier, c'était une trop grande coïncidence que le match ait lieu le jour même de son anniversaire. Lorsqu'il a commencé à dire à sa famille et à ses amis qu'il envisageait de participer au match en tant que joueur « l’expérience d’une vie », il a reçu un appui massif pour l'aider à amasser les 1 500 $ nécessaires pour s'inscrire à l'alignement des Canadiens. Major a reçu un flot de dons de partout au Canada, dont plusieurs de ceux avec lesquels il a joué au hockey au fil des ans.

« Je suis très reconnaissant et très chanceux d'avoir tant de membres de ma famille et d'amis qui ont accepté de partager l'enthousiasme de ma participation à ce match à l'occasion de mon 70e anniversaire », déclare le Major, qui finira par donner plus de 1 500 $ nécessaires pour contribuer à Faire un Changement Canada.

Major admet qu'il est plus un fan de la participation à ce sport que du spectacle du hockey professionnel. Enfant, il a traversé le pont pour se rendre à Détroit où il a vu Gordie Howe et la grande équipe des Red Wings jouer dans le stade historique de l'Olympia. Mais une fois que l'expansion s’est produite à la LNH à la fin des années 1960, il a cessé de prêter attention aux rangs professionnels.

« Je comprends l'importance de la franchise et l'importance du Canadien de Montréal dans l'histoire du hockey, dit-il. « Mais, j'ai toujours été silencieux quand il s'agit de parler de hockey professionnel dans les vestiaires. Les gens vont commencer à en parler, et je dois juste écouter parce que, honnêtement, je ne le suis pas. J'adore y jouer... J'adore vraiment y jouer. »

Basé à Nelson, Faire un Changement Canada est l'un des quelque 200 organismes de bienfaisance au Canada accrédités dans le cadre du Programme de normes d'Imagine Canada. L'organisme offre de l'emploi en ligne, du travail autonome et de la formation professionnelle aux personnes qui font face à des obstacles à l'emploi. Les clients comprennent des personnes qui font face à tous les types de défis, qu'il s'agisse des jeunes et des parents seuls, des personnes handicapées ou aux prises avec des problèmes de santé chroniques, ou encore des personnes vivant dans des régions rurales et éloignées.

Les billets pour le match du 23 janvier 2020 sont maintenant en vente et peuvent être achetés en ligne sur makeachangecanada.com/fr/jeu-de-hockey-de-charité. Ceux qui préfèrent commander des billets en personne peuvent aller chez Mallard's Source For Sports à Nelson et Castlegar, chez Stuart's News à Nelson, ou chez Second Look Used Books au centre-ville de Castlegar. Pour obtenir de l'information sur les trousses de commandite pour le jeu et d'autres façons de participer, envoyez un courriel à Anne-Marie Edgar, Executive Director, at amedgar@makeachangecanada.com.

Plus d'informations sur Make A Change Canada/Faire un Changement Canada
Fondé en 2004, Faire un Changement Canada/Make A Change Canada est un organisme national de bienfaisance et sans but lucratif accrédité par le Programme de normes d'Imagine Canada. Faire un Changement Canada élabore et offre de la formation, des programmes et du mentorat en ligne à quiconque fait face à des obstacles à l'emploi. Nous sommes une plateforme en ligne pour les chercheurs d'emploi, les employeurs et les organismes partenaires qui cherchent à se donner les moyens ou à donner aux autres les moyens de réaliser leur plein potentiel économique, social et humain. Les clients comprennent les personnes vivant avec un handicap ou un problème de santé chronique, les jeunes, les parents seuls ou à la maison, les travailleurs âgés, les peuples autochtones, les nouveaux Canadiens, les membres des communautés LGBTQ+ et les personnes vivant dans des régions rurales ou éloignées. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.makeachangecanada.com/fr.